Martin

livre d’artiste et projet de peinture murale, 2013

impression laser, 40 pages, auto-édité en 20 exemplaires

Martin est constitué d’une série de dessins au feutre qui évoque une narration sans vraiment en donner les clés. À l’origine se trouve un autoportrait de Kippenberger, l’une de mes peintures préférées. J’ai travaillé sur cette série de manière dillettante et sans orbjectif précis : lorsque je ne savais pas quoi faire, j’imaginais Kippenberger flottant sous la verrière de mon atelier, et en faisais un croquis. Ce livre est donc le récit d’un dialogue décousu avec un peintre mort, une mise en scène de ma propre admiration et surtout une manière pour moi de questionner mon rapport à la peinture et à ses monuments.